OSCAR le placide

P1010303007P1010305030

OSCAR


J' ai 8 mois lorsque je repère le self-service du JARDIN DES CHATS, fini les crampes d'estomac.
Tous les jours, à toutes heures, je peux venir me restaurer, toujours un bol de croquettes sur le rebord de la fenêtre pour mes copains d'infortune et moi.

Ensuite grosse farniente au milieu des plantes.
 
OH! LA BELLE VIE!
 
Un dortoir à proximité pour dormir au chaud en hiver, et à l'abri des prédateurs.
Et un jour.......
Une douleur atroce m'envahie.
Je me traîne lamentablement dans un coin et ne bouge plus de la journée.
Pendant huit jours, je me cache, ne sortant plus qu'à la nuit tombée pour me restaurer et boire un peu, j'ai froid, j'ai mal, très mal.
Un matin ensoleillé, je m'attarde un peu sur la pelouse, le soleil me fait du bien.
Nadine me repère et vient me récupérer, moi, le baroudeur, je n'ai même pas plus la force de cracher ni de mordre.
Deux heures plus tard, chez le vétérinaire, Nadine apprend la mauvaise nouvelle. J'ai une patte attaquée par les asticots, une fracture à l'autre patte, et une fracture à la colonne.


C'est la boule à la gorge et les yeux voilés de larmes que Nadine me dit au revoir et me donne les dernières caresses.

Coup de bâton, choc de voiture, le vétérinaire ne peut pas se prononcer avec certitude, mais après CHIPIE prise dans un piège, SPEEDY plombé, MURPHY empoisonné, et les nombreuses disparitions inexpliquées, impossible d'enlever de l'esprit que la première hypothèse est la bonne.




 
Alors, elle est pour toi cette chanson :

Elle est pour toi, cette chanson
Toi, l'Auvergnat qui sans raison
M'as donné quatre coups de bâton
Quand dans ma vie il faisait bon
.

Toi, l'Auvergnat, quand tu mourras,
Quand la faucheuse t'emportera,
Qu'elle te conduise à travers terre,
Dans les bras de lucifer......



JE N'AVAIS QUE 6 ANS .....