ZEPHIRA

IMG_2813

ZEPHIRA
 

ZEPHIRA, suite au décès de son propriétaire, est suivie par un ami de la famille qui vient la voir tous les jours et assure ses besoins. Mais ce 21 janvier, ZEPHIRA ne répond pas à ses appels. Elle est retrouvée prostrée dans un tas de paille, très abattue avec des plaies sur tout le corps.
Immédiatement amenée chez le vétérinaire, les plaies sont nettoyées, plusieurs radios sont faites, et font apparaître une dizaine de plombs de chasse sur tout son pauvre corps meurtri, certains sont très ancrés dans les chairs et ne peuvent être retirés.
ZEPHIRA est relâchée sur son lieu de vie, mais elle s'éloigne en titubant dans les broussailles et les rochers.
Une semaine s'écoule sans que ZEPHIRA ne mange, elle s'affaiblit. L'association est contactée et accepte d'accueillir ZEPHIRA pour essayer de la sauver.Elle arrive en mauvais état, prostrée, en hypothermie et agressive. Elle est immédiatement mise dans un box de quarantaine, recouverte d'une polaire. Petit à petit elle accepte d'être touchée, deux heures plus tard elle accepte de manger et se laisse caresser, mais elle a une vilaine plaie purulente au cou. Le lendemain, elle est emmenée à la clinique de Vals ou elle reste en observation. ZEPHIRA a certainement fait un AVC et ne pourra plus jamais vivre dehors.
ZEPHIRA passera une semaine à l'association, et sera adoptée par son bienfaiteur.
Une plainte a été déposée, nous espérons que ce dangereux psychopathe sera arrêté et que son acte prémédité sera sanctionné à la hauteur des souffrances qu'il a infligées à ZEPHIRA.