PLATON SAUVE UN CHATON

IMG_2328IMG_2327IMG_2329IMG_2331IMG_2332IMG_2334PETITCHATBLANCIMG_2341IMG_20170828_151905IMG_2360

PLAY-BOY
 

Comme tous les soirs, Patricia promène son chien PLATON, et comme à toutes les promenades, PLATON a la truffe au ras du sol, mais ce samedi 12 août, Platon insiste sur ce que Patricia prend au premier abord pour un chiffon à côté d'une poubelle, sur la place Michelet, au Puy en Velay.
Patricia s'approche, le chiffon se met à bouger, c'est un jeune chaton miteux.

Patricia l'attrape sans difficulté, le blottit contre elle, et rentre immédiatement à son appartement.
Son premier réflexe a été de téléphoner à la SPA, mais personne ne répond, elle a donc laissé un message pour demander la prise en charge du chaton, mais rien.
Elle à ensuite adressé un mail, toujours rien. Ne pouvant pas garder ce chaton, elle contacte toutes les associations.

A 20 H, Nadine répond à son appel, mais en raison d'une épidémie,  il est impossible de récupérer le chaton immédiatement.
Dimanche, Nadine passe voir Patricia et son protégé.
Il est vraiment en très mauvais état, à bout de force, elle promet à Patricia de trouver une solution pour lundi.

Nadine passe donc récupérer le chaton et le dépose chez le vétérinaire.
Encore quelques heures et PLAY-BOY mourait, le vétérinaire l'a immédiatement mis sous perfusions.

Récupéré le soir, PLAY-BOY, faute de place, élira domicile pour quelques jours dans le W.C. Il faut le gaver toutes les heures pour qu'il reprenne des forces, mais au bout de quelques heures, PLAY-BOY vomit tout ce que Nadine avait réussi à lui faire avaler.
Sa survie est très mal engagée, il n'arrive pas à réguler sa température qui est de 35° au lieu de 38,4°. 
Nadine enveloppe PLAY-BOY d'une polaire et le place entre deux bouillottes.
Le lendemain matin PLAY-BOY n'avait pas bougé d'un centimètre mais il ouvrait les yeux.


Nadine recommence à le gaver, mais PLAY-BOY a du mal à avaler, elle s'aperçoit qu'il a une grosse plaie qui lui déforme la mâchoire inférieure, il est totalement anémié par les puces qui lui ont pompé tout son sang, ses oreilles, brûlées par le soleil, sont remplies de gale et de crottes de puces, âgé d'environ 4 mois, il ne pèse que 650 gr alors qu'il devrait faire 1kg400, il ne tient plus sur ses pattes.


A force de persévérance, et de soins, PLAY-BOY reprend des forces.
En 4 jours, il a pris 200 gr, Nadine est soulagée.




Plusieurs fois par jour, la plaie à sa machoire est désinfectée et badigeonnée de miel de Manuka, elle se résorbe petit à petit. Aujourd'hui, 28 août il pèse 1Kg300.




10 jours se sont écoulés, PLAY-BOY reprend goût à la vie , pour la première fois il se défoule avec un jouet