MYRTILLE

IMG_1503IMG_1527IMG_1529IMG_1536IMG_1499myrtille1IMG_1697IMG_1698IMG_1699IMG_1686IMG_1787IMG_1789IMG_1826IMG_1827
MYRTILLE

 

Samedi 30 Octobre, le téléphone sonne, une dame âgée catastrophée demande de l'aide.


Un jeune chat sauvage, blessé est rentré dans son garage.
Il traîne son train arrière, impossible de l'approcher.



Nous nous rendons sur place, et découvrons un jeune chat prostré dans un recoin.


A peine le temps de le voir, il se faufile dans un bric à brac constitué de moellons et de ferrailles, impossible de le sortir, le piège de capture est mis en place, et nous n'avons plus qu'à espérer qu'il se fasse prendre.


Le lendemain toujours rien.
Le temps joue contre lui.



Nous retournons sur place lundi et nous le trouvons au fond d'un placard. Apeuré, fatigué, nous l'enveloppons d'une couverture pour éviter les morsures, et direction le vétérinaire.



Après un examen détaillé, il s'agit d'une jeune chatonne d'environ 4 mois 1/2, aucun organe vital n'a été touché, une patte arrière se gangrène, sur l'autre une fracture, et une luxation sur une patte avant.


Anesthésiée, se pose à nous toujours la même question, que devons nous faire, tenter le tout pour le tout sachant qu'il n'y a qu' 1 chance sur 2 pour qu'elle s'en sorte, ou mettre fin à sa vie, le vétérinaire nous laisse à peine 2 minutes pour prendre la décision.



 

FEUX VERT


 

A la première heure le lendemain, téléphoner à la clinique, soulagement, les interventions se sont bien passées.


Elle est dorlotée par les assistantes de la clinique qui l'on baptisée MYRTILLE.


Elle pour qui il fallait les gants anti-morsures pour la toucher est devenue une gentille petite minette qui ronronne dés que l'on approche la main pour la caresser.




MYRTILLE devra supporter plusieurs interventions chirurgicales et
restera de longues semaines dans son box d'hospitalisation.





MYRTILLE  vient de subir mardi 29 sa dernière intervention chirurgicale et sa greffe de peau, il faudra encore une bonne semaine de clinique avec de nombreux soins.







MYRTILLE est arrivée à la maison, pour l'instant elle est isolée pour de longues semaines de rééducation, il faut absolument que MYRTILLE trouve ses appuis sur sa patte arrière et arrive à se propulser.




Les nombreux jouets, souris, boules en papier d'aluminium, balle à grelot, balle de ping-pong stimulent MYRTILLE.





Si tout se passe bien MYRTILLE sera stérilisée fin janvier.







Le temps passe vite, déjà fin janvier, la stérilisation de MYRTILLE est programmée. C'est avec une certaine angoisse que nous l'emmenons. Elle a déjà pris ses repères et ses habitudes routinières rythmées par notre mode de vie.




MYRTILLE est de retour à la maison, l'intervention c'est bien passée.




MYRTILLE réclame à monter sur le lit où elle passe de longues heures à se reposer.