AU MONASTIER SUR GAZEILLE ANIMAUX EN DANGER DE MORT

michelarcis
Monsieur Le Maire du MONASTIER SUR GAZEILLE      est resté indifférent à nos nombreux courriers soulevant le problème récurrent de la prolifération des chats sans maître.
Nous avons appris début septembre qu'après délibération du conseil le 30 juin, une convention SPA a été approuvée. Ce n'est pas moins de 17 personnes qui cautionnent les actes et agissements inqualifiables et scandaleux de MONSIEUR ARCIS MICHEL.


                     


 Comme au Moyen- Age, et avec la complicité de la SPA de Polignac, cette convention permet à MONSIEUR MICHEL ARCIS  d'agir en SEIGNEUR ET MAITRE, et lui donne les pleins pouvoirs de vie ou de mort sur les animaux.

   
                                                                            
     

               
  
                   



Nous lui avons adressé ce courrier.

                 Monsieur Le Maire,
                 Mesdames et Messieurs Les Conseillers,

                 Nous vous avons demandé depuis le 20 Janvier de signer une convention de stérilisation des chats sans maître de votre commune.
                 Or, nous apprenons fortuitement que vous avez signé le 02 Juillet une convention avec la SPA de Polignac, confirmé par votre message téléphonique en date du 25 Août, soit plus d'un mois et demi plus tard.
                 Pourtant, nous vous rappelons le texte de loi "Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d'une association de protection des animaux ..." il ne nous semble pas que se soit la SPA qui vous ait fait la demande ? ...
                 Comment qualifier votre comportement ?, indélicatesse, impolitesse, fourberie ?.
                 De toute évidence, vous avez trouvé les solutions pour :
                 - 1°) Etre responsable, mais non coupable du "génocide" commencé quelques années auparavant, puisque, vous avez la possibilité, selon la convention, de faire appel à des volontaires locaux, qui seront probablement les mêmes que ceux qui vous ont déjà prêté mains fortes.
                 - 2°) Vous autorisez l'euthanasie des chatons, sachant qu'un animal est considéré chaton jusqu'à 2 mois, voir jusqu'à sa maturité sexuelle, soit 6 mois environ. Preuve, s'il en ait besoin, de votre insensibilité et indifférence à la souffrance animale.

                 A ce jour, aucun terme de la convention n'est respecté,
- aucune information n'a été faite,
- aucun recensement des mères et pères nourriciers
- aucun recensement des chats sans maître,
- aucune redistribution de nourriture aux bénévoles,
- aucun emplacement aménagé.

                  De plus, à ce jour, la liste des vétérinaires conventionnés avec la SPA est totalement mensongère, et très peu d'entre eux acceptent les tarifs associatifs mentionnés.
                  Nous renouvelons notre demande du 20 Janvier, et nous vous demandons de bien vouloir faire état de tous ces manquements à la convention de stérilisation lors de votre prochaine réunion de conseil, et de ce fait, rompre les engagements que vous avez pris avec cet organisme.
                  Nous vous demandons de bien vouloir nous tenir informés de votre décision dès la délibération.
                  Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire,
                  Et vous prions d'agréer, Monsieur Le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers, nos salutations distinguées.

                                                                           N. Issartel


 
 Bien évidement, aucune réponse.  
   
 
Nous avons donc adressé ce communiqué d'information à la presse locale, le 26 Septembre, mais aucun n'a voulu le publier.

LE MONASTIER SUR GAZEIILE

L'association "LE JARDIN DES CHATS" informe la population de la commune du Monastier sur Gazeille qu'après délibération du conseil le 30 Juin 2016, une convention de stérilisation des chats sans maître a été signée avec la SPA de Polignac (tél : 04 71 02 65 50).
Par cette convention, Monsieur Le Maire s'engage à prendre en charge, la stérilisation, le tatouage,et les soins de base des chats sans maître, afin d'éviter toute contamination avec d'autres animaux.
Cette convention permet l'euthanasie des chatons, et donne les pleins pouvoir de vie ou de mort des chatons à Monsieur Michel ARCIS.
Un animal est considéré chaton de sa naissance jusqu'à 3 mois, voir jusqu'à sa maturité sexuelle environ 6 mois.
Etrangement, selon les témoignages des nourriciers, depuis la signature de cette convention, ce n'est pas moins de 16 animaux qui ont disparu ou ont été retrouvés morts sur un même site de nourrissage.
Nous redoutons une extermination clandestine, qui malheureusement, touche sans distinction autant les animaux des particuliers que les chats sans maître.
Nous conseillons donc vivement aux propriétaires de ne laisser sortir leur animal que sous haute surveillance.

 
Nous avons découvert la réponse dans l'Eveil de 02 Octobre.
Un tissu d'inepties, de mensonges et de propos incohérents.